- PORC RACE IBERIQUE  -

En liberté dans la dehesa (espace protégé et composé principalement de chênes verts et de chênes-lièges), chaque porc iberique pata negra dispose d’au moins un hectare. Les glands (bellotas) et l’herbe constituent leur alimentation principale.

 

Définition Selon le décret royal  11 janvier 2014, , publié dans le Boletin Oficial del Estado. Pata negra: "Animaux sacrifiés après une alimentation exclusive en bellota, herbes et autres ressources naturelles de la dehesa [NDLR : domaine de pâture en sous-bois], sans aucun apport externe." Autrement dit, il faut des cochons de race 100% ibérique et nourris essentiellement aux glands. 

JAMBON BELLOTA Pure, 100% race ibérique. Elevée en liberté. 10.000 m² par cochon. Ils sont 5% des cochons appelés “Pure race iberique Pata Negra”.

JAMBON CEBO DE CAMPO  50%- 75% IBERIQUE. Race croisée, élevée en liberté 100 m² par cochon

JAMBON IBERIQUE  50% ibérique. Race croisée, élevage intensive.

Les porcs sont élevés pendant 2 ans en arrivant à 160 kg environ et la durée d’affinage du jambon entre 24 - 42 mois dans des séchoirs naturels.

Le porc ibérique a une tète relativement petite, son front est étroit, presque en pointe, son museau est large et son groin est très incliné. Il a des petits yeux et des oreilles de taille moyenne tombant sur les yeux chez l’animal adulte. Les membres sont relativement courts et ont une musculature peu développée.   

À la croisée avec la race Duroc, la tête en proportion du volume du corps est plus large et plus courte et l’oreille courte.

©

Touts droits réservés/ Gourmandis - DISTRIDEL SAS -91 rue Pierre Brunier, 69300 Caluire France. info@gourmandis.com